Etats-Unis
Créez votre voyage
    Guerre civile
    Guerre civile

     

    Les diligences puis les lignes ferroviaires vers le Pacifique se multiplient. La conquête de l’Ouest a cependant un prix. Les Indiens sont dépossédés de leurs terres et massacrés lors de guerres particulièrement meurtrières. Quelques faits de résistance, comme la défaite du général Custer contre les Cheyennes et les Sioux à Little Big Horn en 1876, restent encore gravés dans la mémoire collective. La Résistance indienne prend fin en 1886, avec le massacre de quatre cents Sioux et de leur chef Big Foot à Wounded Knee en 1890.

    La question de l’esclavage divise le pays. Si la constitution américaine l’interdit au nord du 36e parallèle, dans certains états, partisans de l’esclavage et abolitionnistes s’affrontent parfois violemment. En 1860, Abraham Lincoln, un avocat anti-esclavagiste, est élu Président des Etats-Unis. Son élection met le feu aux poudres, la Guerre de Sécession entre Nordistes et Sudistes éclate en 1861. Elle dure quatre ans. Le 31 janvier 1865, le général Lee capitule à Appomattox (Virginie) et laisse la victoire définitive aux Nordistes. Quelques mois plus tard, Abraham Lincoln, qui rédige le 13e amendement abolissant l’esclavage, est assassiné par un sympathisant Sudiste. Dans les faits, la question de l’esclavage reste très sensible. Sous l’impulsion du Ku Klux Klan, les violences envers la population noire sont de plus en plus vives. En 1965, le Voting Rights Act accorde sans restriction le droit de vote à la population noire et met fin à la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Exemples de voyages à personnaliser